C'est en 2005 que j'ai commencé à cuisiner pour de vrai, finalement malgré mes quelques bourdes de lycéenne un peu étourdie, j'étais capable de réussir des plats et des recettes transmises de génération en génération.... Peu à peu je me suis rendu compte de l'intérêt du "fait maison", on mangeait mieux, plus varié, je prenais plaisir à aller acheter mes produits au marché, à croiser chaque mardi midi le gang du troisième âge et son défilé de jolis paniers garnis... et mine de rien, on commençait à faire des économies au quotidien!

 

9011edc56483d356dfad0bccf42e5214

 

Je testais de plus en plus de recettes, je fouillais dans le grenier des parents pour trouver la vieille yaourtière orange, je commandais une machine à pain au père Noel, je découvrais des sites plein d'infos comme "c'est fait maison"  et de fil en aiguille j'allais plus loin...

 

4dd407bd369284e61dde408520e355f5

 

D'abord pour le côté pratique, compatible avec la vie nomade en camion aménagé, puis pour le côté écologique et économique...

En découvrant le site de Raffa, la même année, je redécouvrais les astuces des anciens, les recettes pour nettoyer toute la maison avec quelques produits... J'allais fabriquer mon liquide vaisselle, mon nettoyant multi usages, ma lessive, j'allais découvrir les huiles essentielles et bien d'autres choses encore...

 

b247638afa3ea93158d1d8d1f28b1a17

 

 

C'étais juste avant la grande tendance du "Fait Maison", bientôt nous allions retrouver en grande surface du savon noir et du bicarbonade de soude en tête de rayon avec un packaging vintage bien rôdé! Aujourd'hui, tout le monde a chez lui ce genre de produit, chaque année de plus en plus de personnes se tournent vers des produits plus simple, plus sain, qui ont fait leur preuve depuis des décennies... Même les grandes marques sortent de nouveaux produits à base de savon de marseille ou savon noir (super inventif les gars) pour conquérir à nouveau le coeur des ménagères ( Oui c'est les dames qui décident, c'est comme ça)!

Bref, on a fait du chemin, on entend le mot "environnement" et "écologie" du matin au soir, à toutes les sauces, ça avance petit à petit pour nous fait subir un peu moins les machins toxiques et autres antibiotiques... pourtant même si on nous parle de "réduction des déchets" "gaspillage" et compagnie, je trouve qu'on avance pas des masses...

Tu as zieuté tes poubelles aujourd'hui?

d233fad16dbe1487f9c4601ca41a0504

 

Je dis "Tes" parce que chez nous, on a une belle brochette de containers divers et variés:

-Une poubelle verte pour les déchets ménagers

-Une poubelle jaune que nous pouvons désormais remplir avec tous les emballages (Merci la commune)

-Une poubelle à verre

-Un bac à compost

-Un panier pour la déchetterie

-Une boite à piles

-Un sac à bouchons

 

Mmmmh j'ai fait le tour là?? Je crois bien...

A la première lecture du livre de Béa Johnson, il y a un ou deux ans, j'avais trouvé certaines méthodes un peu extrêmes, oui parce que remplacé mes cotons tiges par mon auriculaire, eee comment te dire? mais en regardant de plus près le contenu de nos poubelles, je me suis dis qu'il était temps qu'on fasse des efforts supplémentaires pour réduire nos déchets... 

 

8dd0cff2912f8dfdf8d83ebf40841fe6

L'objectif "Zéro déchet" étant quasiment impossible dans nos contrées, ma ligne de conduite reste "Penser Global, Agir Local" et je compte bien partager ici mes découvertes pour lutter contre le gaspillage et diminuer les déchets!

C'est ainsi que je conclus le premier post de notre nouvelle rubrique "Zéro déchet", en attendant les prochains articles qui te donneront chaque mois de nouveaux trucs pour réduire tes déchets, on attend tes astuces et tes commentaires sur le sujet!! ;)

 

(source via les photos)